Chers amapiens, chères amapiennes

 

notre association se joint à la marche en faveur du climat ce samedi 16 mars. Un très grand merci à Pascal et Annick pour la création des banderoles à l'effigie de L'Aube des légumes.

 

RDV place Jean Jaurès à 14h à Troyes.

 

AMAP l'Aube des légumes🌱

 

 

Notre Printemps sera climatique et social ou ne sera pas. 
 
Le samedi  16 mars  à 14h, place de la bourse du travail à Troyes: rdv pour la Marche du Siècle, la marche pour le Vivant ! Sur 7 continents, dans 95 pays, avec plus de 900 actions, les citoyen·ne·s du monde entier ont réclamé à leurs responsables locaux un véritable engagement pour le climat.
 
Parce que les appels isolés et les déclarations d’intention individuelles ne suffisent plus, le collectif troyen "Dans le mur ?" composé d'individuel.le.s et de membres d'associations  (Aube écologie, Aube Durable, CCFD-Terre Solidaire, Ecol'Aube Festival, Résistance à l'Agression Publicitaire, Zero Waste Troyes, groupe de soutien Greenpeace) sonnent une fois de plus l'alerte à l'occasion de la marche mondiale pour le climat du samedi 16 mars 2019. Nos organisations s’engagent à porter collectivement la nécessité d’un pacte social et écologique partout où elles sont représentées. Nous devons lutter contre le dérèglement climatique, enrayer l’érosion de la biodiversité, améliorer le quotidien des citoyens, améliorer la participation citoyenne, et construire une société plus juste et solidaire, qui ne laisse personne de côté, tous êtres vivants confondus. 
 
Les solutions sont connues, ce sont des choix politiques clairs et budgétaires en faveur des économies d’énergie, des énergies renouvelables, des alternatives au mode routier, au nucléaire, à l'agriculture intensive, aux grands projets inutiles, à l'aéronautique et aux industries ultra polluantes. Or force est de constater que si quelques projets positifs voient le jour, les vieux schémas persistent (multiplication de constructions de méga centres commerciaux en périphérie des villes, incinérateur, abandon des petites lignes ferroviaires, difficultés à faire avancer le vélo urbain…) et aucune aide de l'Etat ne permet suffisamment aux collectivités d'engager de vrais changements à tous niveaux. Il faut cesser la fuite à court terme dans tous les domaines. A ce jour sur ce sujet nos parlementaires et élus ont toujours un train de retard, alors qui aura le courage de bouger ? 
 
Afin d'interpeller passant.e.s, médias et élu.e.s, nous proposons une scénarisation de la marche funèbre pour le climat et notre planète. Dress code noir. Nous porterons avec nous un cercueil avec l'habit de deuil qui nous permettra à chaque arrêt d'enterrer espèces et écosystèmes que nous ne sauverons pas si nous ne faisons rien. La marche sera malgré tout aussi joyeuse et ponctuée par la fanfar'Utt. L'arrivée se fera place de l'Hôtel de Ville où nous brûlerons la planète (??), devenue trop chaude pour y survivre et nous allongerons en signe d'extinction de notre humanité, de notre civilisation. Nous terminerons cette marche par des propositions concrètes et positives, à mettre en place urgemment afin d'éviter ce scénario. Chacun pourra par la suite, s'exprimer, citoyens comme associations.
 
Nous citoyen.ne.s, redemandons avec force et conviction, une réelle politique écologique et sociale.